SCHEEPVAARTVERBINDING SEINE-NORD IN GEVAAR !

BESPARINGEN IN FRANKRIJK !   

Volgens LES ECHOS.FR zou de Franse minister van Transport een aantal besparingen gaan uitvoeren waaronder ook het project van de  verbinding Seine-Schelde in gedrang zou komen.
Volgens de minister zou het wel eens enkele jaren verder kunnen verschoven worden…

Hierna de tekst:

Elisabeth Borne lance le grand virage de la politique des transports

LIONEL STEINMANN Le 05/07 à 06:00

La ministre détaille la « pause » dans les grands projets d’infrastructures. Elle ouvre la voie à une taxation des camions sur des routes nationales.

La refondation de la politique des transports, rendue indispensable par la pénurie de financements publics, se précise, et elle suscitera sans aucun doute son lot de mécontents. Dans une interview aux « Echos » , Elisabeth Borne confirme la « pause » annoncée samedi par Emmanuel Macron dans le lancement de nouvelles grandes infrastructures.

La ministre chargée des Transports prend soin de ne citer aucun projet nommément, mais la décision vise manifestement la réalisation de nouveaux axes TGV (dans le Sud-Ouest ou entre Poitiers et Limoges, par exemple), ainsi probablement que le projet de canal Seine-Nord. Le feu vert à la construction de l’autoroute A45 entre Lyon et Saint-Etienne sera lui aussi retardé. Et les élus concernés devront attendre la future loi de programmation, qui doit être votée au premier semestre 2018, pour savoir si le projet qu’ils poussent est différé de quelques mois… ou de quelques années.

En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/030427109434-elisabeth-borne-lance-le-grand-virage-de-la-politique-des-transports-2099836.php#vfYR04UmuzYKFzSE.99

Foto: Remorqueur van de tunnel Saint-Quentin naar de Schelde (foto Georges Janssens)